Le retour d’internet ft. DIY

Hello ~

Ça fait un bail n’est-ce pas ? En tous cas, je suis contente de reprendre le carnet bord. J’ai posté les derniers articles un peu à l’arrache mais cette fois c’est bon : internet, une imprimante et du temps !

✓ J’ai posté le dessin de Lisa. J’ai eu un peu (très) peur au moment de la découpe, mais heureusement j’ai réussi à m’en sortir. J’en referai sûrement d’autres dans ce style.

✓ J’ai également fait un portrait de V, sur mes nouvelles feuilles. Depuis le temps que je voulais tester les bristols, je suis vraiment pas déçue. Le rendu est bien meilleur sans grain ! Son expression était difficile à faire mais je me suis beaucoup amusée.

  • Je refais un portait bientôt.

✓ J’ai fait un dessin hier, je le poste après cet article.

✓ Une séance de Kokoro et de Pom

  • J’en prévoie une autre pour demain ou après-demain, j’hésite encore sur le décor.

Comme promis, je vous montre deux petites décos créées pour ma nouvelle chambre. Avec quelques explications, comme ça, vous pourrez essayer aussi.

~ Guirlande Koinobori ~

collage.jpg

  1.  Au cutter, j’ai découpé des planches de balsa (les miennes font 10cm x 1m pour 2mm d’épaisseur)  en forme de Koinobori. Chaque koinobori fait 10cm de large pour 15 de haut.
  2. J’en ai fait 9 (une par membre du groupe, une pour l’ensemble et une koinobori), que j’ai ensuite légèrement poncées
  3. J’ai imprimé les images que je voulais sur papier photo pour un meilleur rendu. Je les ai imprimées au format 11 x 16 (environ) pour éviter les problèmes. J’ai simplement redimensionné les photos sur Open Office (en double-cliquant sur l’image, on peut changer la taille en conservant les proportions). J’ai dessiné aux feutres Giotto sur l’une des Koinobori.
  4. Après avoir collé les photos (colle UHU), j’ai assemblé le tout avec un fils et des mini pinces à linge. La koinobori aux feutres et celle de l’ensemble du groupe sont à l’horizontales contrairement aux autres

Je l’ai punaisée à mon mur, et c’est tout !

 

~ Carte de l’Asie de l’est ~

collage (2)

  1.  À partir d’une mappemonde, j’ai dessiné les pays que je voulais sur des feuilles A4 simples (une vingtaine scotchées entre elles)
  2. J’ai découpé les territoires aux ciseaux pour en faire un pochoir (c’était fastidieux)
  3. J’ai reporté les frontières sur des planches de lièges (encore plus fastidieux) et les ai découpées au cutter
  4. Je les ai peintes en violet avec la même peinture que celle de mes murs (mais de l’acrylique ferait l’affaire)
  5. Je les ai réassemblées avant de les coller sur mon mur avec une colle adaptée (clairement la galère). J’ai finalement repeint les frontières en vert clair pour qu’elles ressortent mieux.

→ Le plus simple, c’est de dessiner directement sur le liège. Le truc c’est que l’idée du liège est venue après, je devais initialement peindre la carte directement au mur (d’où l’idée du pochoir)

→ Et c’est encore mieux si c’est une planche unique de liège, et non un assemblage, ça évite les minis-minis bouts.


  • Je posterai ici mes rangements dolls que j’ai customisés dès que ma vitrine sera terminée ….

 

C’est tout pour aujourd’hui,

Ja-ne !

 

 

¤Niji ♪

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s